-----------------------------------------------------------------) ) ) ))))) vers le lecteur audio / sounds to listen ((((( ( ( (-------------------------------------------------------------

Harmonie des Spheres


HARMONIE DES SPHERES

Prochaine exposition à Nantes sur l'île des machines du
24 octobre au 4 novembre 2017


présentation sortie de résidence jeu 2 fevrier
18h30 plateforme intermedia , la Fabrique sur l'île de Nantes
rencontre avec les etudiants des beaux arts mardi 24 janvier, conference tous publics le jeu 26 janvier

PUBLICATION 10: 2 fevrier 2017
fin d'apres midi de réglages des différentes installations ensemble afin qu'elles résonnent toutes pour se compléter, interagir sur l'espace, être en harmonie. 5 dispositifs dont un véritablement interactif fait de spheres de lattes de metal sont utilisés pour que le public ait véritablement son rôle à jouer. tout s'équilibre jusqu'à l'environnement sonore de Nancay uniquement retranscrit par vibration des lattes alu de la "Cellule". deux projections croisées, l'une de choses du cosmos, l'autre de l'observatoire terrien. l'éclairage minima ajoute plus encore à l'effet immersif de l'ensemble, une belle réussite suivant les retours des publics et leur participation actif au sein des installations. la visite a tout de même durée 3h30 au final. et le tout est prêt à être exposé désormais, pouvant accueillir aussi des prototypes de Cyrille.
proposition à lantirouille@free.fr


PUBLICATION 9: 28 janvier 2017
realisation de la suspension du dome en inversion et la sonorisation est effectuée: un montage de sons de trous noirs afflue du coeur du dispositif pour baigner les publics couchés en étoile, la tête au centre. un habillage tout autour masquera la structure et favorisera l'intime.
dans la foulée une conférence tout public sur le projet et son inscription dans mon parcours artistique.
pause une journée pour finaliser le mixage de l'album de MASSACRE, et atelier Pure Data le lendemain, pour envisager la gestion multipliée des installations magnemis et autres de ce projet.


PUBLICATION 8: 25 janvier 2017
creation d'une deuxieme structure, en aluminium et fils d'acier: sans grande difficulté technique, le tout est comme sur les schémas et plans théoriques; c'est la replique de la structure élementaire pour Nancay.  Dans les jours qui viennent je la surélève par cinq socles transducteurs. rencontre avec les étudiants des beaux arts de Nantes. Retournement et suspension par le pentagone central d'un dome, les lattes d'alu convergent.


PUBLICATION 7: 22 janvier 2017
Arrivé à Nantes en fanfare, comprendre par un live en duo avec Julien Ottavi sous le nom Massacre -un album en fin de mixage!!!- deux jours ont été nécessaires pour démarrer une maquette d'1m30 de hauteur x 1m70 de diamètre. ça tient, c'est souple, et ça contient des pentacles pour sa tenue, étonnant non?


PUBLICATION 6: 09 juillet 2015
troisième et dernière interview menée par Sandra Bebie-Valerian. beaucoup d'autres choses encore à dire, mon journal de résidence comble encore quelques trous, mais il faudrait aller plus loin pour retranscrire l'immersion permise par la recherche dans un cadre tel que celui-ci. c'est ambitieux, c'est une mise en perspective de tout le travail et des travaux annexes et connexes pour mieux révèler les fondements et enjeux d'un parcours de création.
dans cette dernière interview on y entend un peu les structures "goulottes" auto-tendues résonner, sur fond de cliches pris par la photographe Sophie Carles lors d'un séjour à l'observatoire de Nancay, et aussi la mise en place de Magnemi1 sur un pont... avant de vite bouger a l'approche d'un véhicule bien terrestre!

Entretien Shoi Extrasystole 3 from Oudeis on Vimeo.
PUBLICATION 5: 07 juillet 2015
la dernière ligne droite concerne la construction de maquettes de structures auto-tendues, mises en vibration. essais plutôt concluants malgré la difficulté de faire un bricolage expérimental opérationnel, avec des matériaux non prévus pour. la version plastique fonctionne, la tension opère et la transmission des médiums et des aigus est fidèle et efficiente.
Gaspard, d'Oudeis, a qualifié l'amplification dans ces gammes de fréquences "d'animal, quasi des insectes". c'est encourageant, j'aime quand ça évoque, quand le son n'est pas abstrait. et puis cela donne une animalité aux sons de l'espace…on entend les "petits gris"!
la version bois ne supporte pas d'être en petit format, tout casse.
nous passerons donc a des modèles plus importants, offrant plus de souplesse sur la longueur, s'accordant plus à la torsion. une élaboration est en route via internet avec Cyrille, pour un enchainement d'arches sonnantes...




PUBLICATION 4: 04 juillet 2015 
la phase transducteurs et tests de résonance est bouclée, les résultats nous amènent vers un choix précis de matériaux, de forme, d'épaisseur, de taille et de traitement, mission accomplie. néanmoins vu qu'il me reste un peu de temps disponible j'ai créé une installation sonore nommée MAGNEMI, n° 1 du genre, que vous pouvez trouver à cette page... avec description et photos. une mise en place d'un dispositif diffuseur vibreur et d'un miroir pour regarder le ciel et l'écouter; et à travers ce miroir voir son passé, les poussières d'étoiles qui nous entourent. grande satisfaction donc que ce miroir vibrant, très épuré qui laisse libre court à notre imaginaire durant les plages sonores épurées elles aussi. il représente une étape concrète de mon travail en plus des résultats des recherches durant la résidence, en lien avec le travail de Cyrille Courte, mais aussi cohérente avec ma démarche et les développements techniques des derniers temps dans les réalisations sonores. notez qu'il est nommé "n°1" car deux autres ont germées, et feront l'objet d'une réalisation ultérieure.
l'installation sonore est aussi le "reflet" de l'immersion en Cévennes et auprès de l'association Oudeis qui a réalisé un fabuleux travail: Viridis. à dans quelques jours pour la dernière étape, la réalisation de maquettes résonantes...



PUBLICATION 3: 01 juillet 2015
le tableau des resultats de tests de resonances se remplit, les pages defilent, les sons s'additionnent, tout comme les degres centigrades: aux alentours de 40° a l'ombre pour acheminer materiaux après materiaux jusqu'aux transducteurs ( photo :les vibreurs electromagnetiques qui transmettent les signaux en son). l'accueil des habitants est formidable, de curiosité à amusement en me voyant faire mes manipulations.
je teste a chaque fois diverses frequences, du tres grave au tres aigue afin de voir ce qui reagit le mieux et le plus fidelement. et j'avance en testant pour le même matériau divers grandeurs, épaisseurs, formes, traitements pour être au plus juste dans les résultats. c'est au final une méthodologie plutôt scientifique. 
et deuxieme entretien video ou je parle de mes experimentations, avec methodologie, esperances et exemples: https://vimeo.com/oudeis/extrasystole2
video



PUBLICATION 2: 29 juin 2015
deuxième semaine pour les expérimentations de matériaux avec déjà des dominantes qui se dégagent sur la tenue, la densité de ce qui va fonctionner et sur les formes des objets: cela maximise la résonance d'avoir dans le corps et/ou dans l'espace d'environnement direct de l'air à remuer pour une prolongation du son. les dimensions dépendront de la puissance développée, qui devra tout de même être importante sachant que la géode devrait faire une petite dizaine de mètres de diamètre au sol et sera implantée en pleine nature.
j'ai ouvert l'expérimentation à une gamme structurelle plus large que celle juste envisagée pour la géode (les matériaux composites), de façon à ne pas fermer les portes: comment se passer de faire sonner le métal, le bois?
                                                                         ©Sophie Carles
et évidement m'est venue en tête une idée d'installation sonore fruit de cette étape de travail que je vais essayer de mettre en forme d'ici la fin de la troisième semaine.
j'ai profité d'une pause dominicale pour me balader alentour avec des micros afin de faire quelques prélèvements dans le Vigan et alentour, notamment au bord d'une rivière…quelques beaux écoulements très zen, suivis de bruits blanc d'une chute d'eau.


La structure qui m'accueille, Oudeis, a concocté une présentation suivie de mon travail sur son site
oudeis/shoi-extrasystole-residence
et a notamment produit une interview vidéo ou je parle de la genèse de ce projet de longue haleine, parle un peu de sciences et techniques mais pas trop, notamment l'auto-tension, et ai oublié de me coiffer...
à suivre....avec entre autres des photos de tests sur divers objets.

Entretien Shoi Extrasystole 1 from Oudeis on Vimeo.



PUBLICATION 1: 24 juin 2015
Le projet :
Il s’agit de mettre en vibration une géode à ciel ouvert avec la conversion en signaux électriques des ondes électromagnétiques reçues en direct par des antennes d’observation des étoiles. La géode est une structure auto-tendue conçue par Cyrille Courte. Elle s’inspire des travaux de Emmerich (photo d'une maquette auto-tendue).

Sur le site solognot de Nancay, l’observatoire de radio-astronomie dépendant de l’observatoire de Paris, va accueillir à partir de 2015 un nouveau réseau de 1200 antennes, jumelées avec un site australien et un site sud africain. Une demande a été effectuée par le directeur du centre Philippe Zarka pour le 1% culturel, et proposition a été faite au plasticien Cyrille Courte, de penser une installation plastique.
Je collabore au titre de musicien à la mise en son, en résonance de l’installation avec les étoiles écoutées, dans la perspective pérenne de la création et de sa réception de visiteurs. http://nenufar.obs-nancay.fr/Cyril-Courte-Etudiant-Beaux-Arts.html
                ©Sophie Carles

Historique :
Les site de Nancay est inspirant : au cœur de la forêt entre Sologne, c’est un lieu atemporel, protégé des ondes relais pour gsm marqué encore fortement de l’empreinte du design 60’. J’y suis allé pour deux séances de fieldrecording en 2011 et 2012, qui ont aboutis à des réalisations courtes ainsi que des échantillons utilisés en improvisation dans les concerts solo.
Une autre séance de captation a été effectuée avec la photographique Sophie Carles qui a produit un reportage sur mon travail à la station ainsi que des fragments de prise de vue sonorisés. https://www.youtube.com/watch?v=4EEbElTjldU
La rencontre avec Cyrille Courte s’est produite via Emmetrop et un chercheur du centre de Nancay, Bertrand Flouret. La collaboration s’organise par réflexions, débats réguliers, une rencontre de présentation a eu lieu avec l’ensemble des chercheurs in situ et visio-conférence. La collaboration se poursuit par email pour notamment développer le logiciel de traduction des ondes, le choix du champ d’observation exploité,...




                                                                                                                                                                              ©Sophie Carles

RESIDENCE AU VIGAN AVEC OUDEIS ,22 juin au 10 juillet 2015

Intentions :
Pour rendre plus claire la démarche, il va consister pour moi à permettre à l’œuvre plastique de rendre compte des signaux électromagnétiques venant de l’espace, au travers d’elle-même, jusqu’aux oreilles des visiteurs, par la vibration de la structure.
Nous allons fonctionner par une transformé de Fourier qui va nous donner l’image d’un secteur de l’espace en données numériques pour des ondes électromagnétiques, lesquelles sont converties en données fréquentielles. Elles sont dépendantes des baselines des antennes soient leurs orientations et distances pour l’observation qui créent un interféromètre.
Ainsi les baselines peuvent être associées pour représenter des « cordes » qui vont sonner aux informations reçues et on observera que les grandes baselines résonneront avec les grandes fréquences, et les petites avec les petites fréquences.
Test avec un système préparatoire : https://dl.dropboxusercontent.com/u/43165839/test.wav
Lors des travaux de résidences, je vais tester la faisabilité et la forme de cette représentation, choisir des fréquences de référence (une gamme), définir le champ à observer. Il me faudra enfin parvenir à tester physiquement le dispositif plastique : rechercher des matériaux plastiques qui constitueront la structure pour les mettre en vibration, vérifier l’acoustique, aller vers une musicalité serait l’idéal !

Pertinences et enjeux:
Nous nous trouvons dans un champ d’expérimentation, alliant l’art, la science, les nouvelles technologies. Les acteurs de ces différents champs sont convoqués et travaillent de concert. Il s’agit pour nous de mener à bien une réalisation commune pérenne. La structure vibrante va au-delà de l’œuvre plastique, d’une réalisation technologique, d’une pièce musicale en devenir : c’est un moyen pour ces différents médias de se présenter au public, d’être intelligible.

Quelques entrées :
Développer un logiciel inédit de traduction des ondes électromagnétiques en impulsions électriques.
Choisir et développer des matériaux vibrants et résistant dans le temps, soit de la structure dans son ossature ou dans les liens qui la raccordent.
Rendre intelligible pour le grand public des phénomènes physiques complexes.
Parvenir à aboutir une collaboration entre chercheurs et artistes.
Révéler la poétique de l'homme regardant l'univers

Besoins, attentes :
La résidence doit me permettre de me concentrer pour avancer dans ma part de réalisation en ayant outils et conseils. Je recherche en outre des compétences pour m’accompagner dans l’usage du logiciel, ses éventuelles modifications et améliorations, dans la mise à disposition d’un espace pour mettre en place les tests sur matériaux et le montage d’une maquette si possible dans la durée de la résidence.
De plus comme je le mentionne plus haut, il est envisagé que si les parties de la charpente de la géode ne peuvent être utilisés de façon satisfaisante, il faut rechercher une solution du côté, soit des liens des éléments, soit vers une
réalisation autre : création de tubes résonnants ? Les idées ne manquent pas tant le champ de travail est celui de l’exploration. Enfin il faut que nous prenions en compte le fait que cette réalisation est en pleine nature et doit s’intégrer dans le site de façon remarquable mais sans impact sur l’environnement.


*******************

                                                                          ©Sophie Carles
>vidéos:
-Misfits 2007 : montage videos et sonore
-Translations 2008-2009 : videos de captations de déplacements en boucles
-Cuisine & Rock n'Roll 2009 : improvisations sonores et culinaires
-Le Son des Bobines 2014 : montage video & création sonore sur des archives super8
>Objets, installations sonores:
-Chaumont/Loire concours 2006 et 2007
-Spiral 2009
-Jazzs 2010
-Portraits d'objets 2012, collaboration avec la photographe Sophie Carles
-Orchestre d'Enceintes 2013, collaboration avec le plasticien Christophe Moreau
-Emme-Tron: installation de lecteurs k7 2014
>Ateliers en lycées:
-cd Easy Kids, Chartres 2009
-court metrage le voyage d’edmont, Grande Synthe 2011
-blog, morceaux studio et fieldrecordings, Ingré 2013
>Cartographies sonores : Aix en Provence 2011, Nancay 2011, 2012 & 2014, Chartres 2009, Lille2012, Nogent le Rotrou 2014, Vassiviere 2013, Noirlac 2010, Boulogne/Mer 2011, Marseille 2010, Orléans 2016